Stage – Premières réflexions

J’ai commencé mon stage depuis quelques semaines, je le fais dans le cadre de mon emploi d’enseignante FLE à l’Alliance Française de Shanghai sur un projet de création de FOAD hybride et 100% à distance commune au réseau des Alliances Françaises de Chine.

Nous avons choisi de travailler sur la plateforme Chamilo car cette dernière est plus facile d’usage que Moodle et c’est une plateforme en français. Je viens donc de commencer à manipuler Chamilo, Hot Potatoes et différents outils comme Vocaroo (outil d’enregistrement qui ne demande aucune inscription et permet d’enregistrer des productions de type mp3 et de les partager ou les envoyer), Framapad, Zoho Docs (outils d’écriture collaborative, alternative à Google Docs qui ne fonctionne pas en Chine), Cerego et Quizzlet (pour créer des flashcards) que nous comptons mettre à disposition de nos étudiants.

Publicités

Évolution du Web, où en est-on?

A l’époque le Web 1.0 consistait en des sites statiques, des boites emails, des chats,… Le contenu du site dépendait de son créateur et ne pouvait pas être modifié par les lecteurs.

Le Web 2.0 est l’ère des sites dynamiques, des réseaux sociaux et donc du partage. C’est le développement de sites de type Wikipédia, Wikileaks, ou le lecteur peut également devenir collaborateur. C’est aussi l’apogée des réseaux sociaux type Facebook, Twitter et ses fameux hashtags.

Le Web 3.0 va se situer au délà de l’écran et du clavier. Le développement des appareils comme les smartphones, les tablettes, rendent l’accès au Web indépendant de l’ordinateur. Avec nos appareils mobiles nous sommes connectés en permanence. Le développement des applications en tout genre facilite cette hyper connectivité. Aujourd’hui par exemple, depuis nos smartphones nous pouvons, en scannant les QR Code trouvé sur une publicité ou sur une businesse carte, accéder à un site Internet, avoir plus d’informations sur un produit, acheter en ligne,… Pour faire des courses plus besoin de notre porte monnaie, le porte monnaie virtuel existe.

Le développement des outils comme les Google Glass ou la Google Watch vont même nous permettre de décentraliser l’usage des appareils mobiles via des outils encore moins encombrants. Nous pourrons réaliser les mêmes opérations que sur le Smartphone mais tout en ayant les mains libres.

Mais le Web 3.0 c’est également le Web sémantique, terme inventé par Tim Berners-Lee, c’est-à-dire un langage compréhensible par les machines et les humains. Il permettrait ainsi le partage et la réutilisation des données par les machines sans l’intervention de l’humain. Le Web ne serait plus un catalogue de données mais un guide intelligent qui serait capable de nous apporter des réponses complètes à des demandes en langage courant.

Conclusion :

Le Web 3.0 sera plus connecté, plus ouvert et plus intelligent.

Sources :

M Blogs : Pisani : Le Web 3.0 définition : http://pisani.blog.lemonde.fr/2007/10/07/web-30-definitions/

Lifeboat Foundation : http://lifeboat.com/ex/web.3.0

Fred Cavazza : Vers un Web 3.0 ? : http://www.fredcavazza.net/2006/11/18/vers-un-web-30/

Wikipédia : Le Web 3.0 : http://fr.wikipedia.org/wiki/Web_3.0

Wikipédia : Le Web sémantique : http://fr.wikipedia.org/wiki/Web_s%C3%A9mantique

Comment ça marche : Comprendre le web sémantique : http://www.commentcamarche.net/faq/14412-comprendre-le-web-semantique

Vidéos Youtube :

« Semantic technology »: The Future Internet: Service Web 3.0: https://www.youtube.com/watch?v=off08As3siM&list=PL_njZFL1F3HLo0Ks1ZK2KdKBCPDCSjzfA&index=2

« Marques Brownlee » Google Glass : https://www.youtube.com/watch?v=elXk87IKgCo