Bonne année du singe !!

Lire la suite

Publicités

Compte-rendu d’un MOOC Coursera

Sujet

Coursera : Les TICE dans l’éducation primaire : transformer l’apprentissage des enfants au cours du programme. Comment les professeurs intègrent-ils les TICE dans l’apprentissage en éducation primaire ?

Résumé

L’UCL Institute of Education, l’Université de Londres (IOE http://www.ioe.ac.uk/) et l’Institut de l’UNESCO pour l’application des technologies de l’information à l’éducation (IITE http://iite.unesco.org/ ) ont développé cette formation destinée aux professeurs et directeurs travaillant dans le secteur de l’éducation primaire.

Le matériel du cours était basé sur des études menées par l’UNESCO pour l’application des technologies de l’information à l’éducation, Moscou.

Programme :

  • Semaine 1: ICT and the 21st Century Primary School
  • Semaine 2: How does ICT make a difference?
  • Semaine 3: Pedagogical changes achievable through ICT
  • Semaine 4: Technology opportunities
  • Semaine 5: How to overcome the challenges of ICT in primary education
  • Semaine 6: Making ICT work

Contexte

6 semaines de cours, 4 à 10 heures de travail par semaine.

Indication du temps nécessaire pour réaliser chaque activité.

Possibilité d’obtenir un certificat à la fin du MOOC, après avoir payé et validé les cours obligatoires. Existence de cours optionnels.

Authentification du certificat par vérification photo et par profile de frappe ainsi que par la participation au cours.

Date limite de rendu des tâches et de participation aux activités.

Outils : vidéos, quizz, forums, évaluation par les pairs, sondage, wiki du cours.

Contenu du cours toujours accessible aux inscrits.

Langue des cours : anglais.

8800 participants, 39% de participants actifs dans les forums.

Points intéressants

Point n°1

Les vidéos. Coursera a mis en ligne des vidéos de scénarios pédagogiques intégrant les TICE tournées dans des écoles primaires. L’intérêt de ces vidéos résidait dans le fait qu’elles nous inspiraient des idées d’activités utilisant les TICE et nous pouvions voir en pratique comment les professeurs s’organisaient.

Point n°2

  • Les outils collaboratifs. Ce MOOC nous a proposé a plusieurs reprises de réagir à des vidéos sur des forums, d’intervenir sur des outils collaboratifs (Diigo, Dropbox, Padlet,…) de nous créer des comptes sur des réseaux sociaux éducatifs (Edmodo), des outils de curation (Scoop It, Pearltrees)
  • Chaque apports théoriques du cours étaient suivis par une activité de production écrite qui nous permettait de découvrir de nouveaux outils tout en nous faisant réfléchir et nous demandant de réagir à ce que nous venions d’étudier.
  • Grâce à ces outils collaboratifs nous avons également échangé des idées entre apprenants, partagé nos connaissances et nos expériences.

Point n°3

L’évaluation par les tiers. A la fin de chaque semaine nous avions une tâche à accomplir. A partir de la troisième semaine (sur 6 semaines) il nous a été demandé d’évaluer les productions de deux ou trois autres participants. Les critères d’évaluation étaient préalablement définis et nous devions définir une note pour chacun de ces critères. Nous devions également laisser quelques commentaires afin d’expliquer notre notation.

Conclusion

Ce MOOC m’a beaucoup appris sur les TICE. J’ai découvert de nombreux outils et ai tout de suite commencé à les utiliser avec mes élèves. Bien que je partais avec un certain préjugé négatif sur cette formation (la première vidéo montrait des élèves tous équipés de tablettes), j’ai été agréablement surprise par l’investissement et le partage des participants. Il était également possible de créer son profil sur Coursera afin de pouvoir rentrer en contact avec des participants partageant les mêmes centres d’intérêts que les nôtres. Je conseillerai ce MOOC sans hésitation. C’est d’ailleurs après ce MOOC que j’ai décidé de m’inscrire au Master AIGEME.

Références

  • Professor Diana Laurillard (UCL Institute of Education, University of London, UK)
  • Professor Ivan Kalaš (Slovak Republic)
  • Dr Ernesto Laval (Chile)
  • Professor Cher Ping Lim (Hong Kong)
  • Professor Florian Meyer (Canada)
  • Professor Alain Senteni (UAE)
  • Professor Márta Turcsányi-Szabó (Hungary)
  • Natalia Tokareva (Russian Federation)

Lynn Roberts, Tim Neumann, Paul Thompson (all UCL Institute of Education, University of London, UK)